La pierre de Shungite



La Shungite est une roche précambrienne qui possède des propriétés physiques, chimiques et bioénergétiques étonnantes. Ce minéral naturel organique provient d'une région du Nord-Est de la Russie, la République de Carélie, à proximité du lac appelé "Onéga".
 
D'apparence similaire au charbon, cette roche se situe dans la croûte terrestre depuis plusieurs milliards d'années. Elle est unique dans le monde minéral car elle contient pratiquement tous les éléments du tableau périodique, dit de Mendeleïev, qui est une référence universelle. Cependant, la Shungite ne présente aucun danger radioactif.

Par la spécificité de sa composition moléculaire, des recherches menées aux Etats-Unis ont mis en évidence que la Shungite était principalement composée de fullerènes à l’état naturel. C'est en 1985 que les scientifiques Richard Smalley, Robert Curl et Harold Kroto ont découvert en laboratoire les fullerènes,
ce qui leur valut le prix Nobel de Chimie en 1996.

 
Les fullerènes représentent une nouvelle famille de molécules constituées par des atomes de carbone. Le premier fullerène découvert, le C60, dont la structure rappelle celle d'un ballon de football, est composé de 12 pentagones et de 20 hexagones. Cette molécule comprend 60 atomes de carbone disposés aux sommets de chaque facette.
 
 

Le fullerène est une molécule qui peut prendre une forme géométrique rappelant, par exemple, celle d'une sphère, d'un ellipsoïde ou d'un tube (nanotube). Le plus petit fullerène est le dodécaèdre régulier. La famille des fullerènes, très abondants à la surface de la Terre et dans l'univers, représente la troisième forme allotropique du carbone, après le graphite et le diamant.
 
 
 

La structure exceptionnelle de ces composés leur permet de posséder de nombreuses propriétés physiques et chimiques intéressantes, notamment en tant que transporteurs de diverses molécules piégées dans leur cage. Dopés avec des ions métalliques, les fullerènes se révèlent être d'excellents conducteurs.

Grâce à leurs propriétés, les fullerènes sont utilisés dans le domaine pharmaceutique, cosmétique, électronique et photovoltaïque.


Des observations au microscope électronique ont révélés des figures géométriques semblables à ceux observées dans les fullerènes de synthèse en laboratoire. Sur la photographie ci-dessous, on peut apercevoir cinq cercles identiques formant une étoile pentagonale. L'échantillon a été prélevé dans la roche censé être formé entre 600 millions et 4 milliards d'années.

 
 
 

La Shungite a des capacités d'absorption qui s'étendent sur plusieurs niveaux énergétiques. Par conséquent, elle incarne un bouclier parfait contre les radiations géopathologiques et les ondes électromagnétiques.

La faculté de protection de la Shungite contre les influences géopathologiques était vraisemblablement connu en Russie depuis longtemps. Par exemple, dans la célèbre cathédrale Isaac de Saint Petersbourg, tout autour du périmètre, il y a une plinthe de Shungite de vingt-centimètres de haut.


Les hautes capacités protectrices et absorbantes de la Shungite sont utilisées par les militaires russes contre les impulsions électromagnétiques qui pourraient endommager les appareils électroniques.


Possédant des vertus exceptionnelles, la Shungite est donc intégrée dans nos créations afin d'amplifier leurs propriétés énergétiques et de vous protéger efficacement contre les effets nocifs de la pollution électromagnétique.