Questions - Réponses
  Retour aux questions
B - Qu'est-ce que l'Orgonite ?
   
 
" Orgone " est un terme qui fut inventé par le Docteur en médecine et scientifique Wilhelm Reich (1897-1957) pour désigner l'énergie vitale. En fonction des cultures et des époques, elle est nommée de différentes façons, " Ki " en Asie, " Prana " en Inde, ou encore " Mana " et " Ether ".

 

Grâce à ses recherches sur les champs d'énergie, il a découvert et démontré l'existence de cette énergie naturelle. Il lui consacra plus de vingt ans d'études. Après de nombreux travaux sur l'interaction de cette énergie avec différents matériaux, il s'aperçoit que les matières organiques attirent et absorbent l'orgone, et que les substances métalliques non seulement l'attirent mais la rayonnent. Il a exploité la combinaison de matières organiques et inorganiques en couches alternées afin de créer des accumulateurs d'orgone. Ce qui lui permit de soulager, voire guérir des personnes, et de modifier les conditions météorologiques d'une région.


Dans les années 80, découlant des recherches et des travaux de Wilhelm Reich, le scientifique Karl Hans Welz découvrit les propriétés particulières de l'association de la résine (matière organique) et du métal (matière inorganique), qui transformait les perturbations négatives accumulées par l'orgone en énergie positive. Il découvrit également que cette énergie naturelle peut-être altérée par différentes pollutions, notamment électromagnétiques.


Provenant du terme " Orgone ", c'est à la suite de ces incroyables découvertes que Karl Hans Welz inventa le mot " Orgonite ". 


Ensuite, c'est le chercheur Don Croft qui améliora le processus en ajoutant du cristal de roche dans l'orgonite. De par ses qualités énergétiques, le cristal agit sur l'orgone. Et l'orgonite devient alors une matrice en mesure de capter l'énergie négative, de la purifier et la transmuter en énergie positive. Il a d'ailleurs mis au point divers appareils à base d'orgonite dont un dispositif (chembuster) qui agit bénéfiquement sur l'atmosphère d'un lieu, en supprimant par exemple les traînées blanches (chemtrails) créées par le trafic aérien (pour en savoir plus sur les chemtrails).     


Les différents matériaux qui composent l'orgonite permettent, en autres, une interaction efficace contre les ondes et champs électromagnétiques naturels, et artificiels produits par les technologies de notre époque.

Pour en savoir plus sur Wilhlem Reich et l'Orgone, téléchargez le manuel >>> L'énergie d'orgone de Wilhelm Reich